Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne sur iPhone

Le Secret de la Licorne

L’adaptation des Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne débarque sur vos terminaux mobiles et plus précisement sur votre iPhone. Vous avez été nombreux à être décu de la version PC et Xbox 360. Confiée à Gameloft cette fois-ci, le jeu est totalement différent, et prouve une fois de plus le savoir-faire et le professionnalisme de l’éditeur Gameloft dans le domaine du jeu mobile.

Le héros à la houppette s’offre une entrée facassante sur l’Applestore grâce à un système de jeu remanié et une adapation tactile proche de la perfection.

Graphisme:

Somptueux et rien à dire… Les images sont les mêmes que celles du film. A noter que cette adaptation iPhone dispose d’enormement de cinématiques pour vous plonger à la fois dans le jeu et dans le film du même nom. A la methode d’un uncharted, ce jeu iPhone prend une dimension dynamique grâce aux différentes vidéos qui vont accompagner votre aventure.

Bande son:

Les thèmes musicaux illustrent bien ce nouveau jeu d’aventure et les bruitages sont soignés. Néanmoins on peut regretter que les voix ne soient pas en français et ça pour une BD qui doit son grand succès à la France, c’est bien dommage…

Gameplay / jouabilité:

Rien de bien exceptionnel au niveau du Gameplay, le jeu s’appuie sur quelques commandes très simple à retenir. Vous contrôlez Tintin dans des niveaux quelquefois linéaires qui ne plairont surement pas à tout le monde et vous passez les obstacles sans grande difficulté.

Durée de vie:

Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne sur iPhone offre à peu près 3 heures de jeu qui passent d’ailleurs très vite étant donné le dynamisme du jeu. Pour rallonger votre plaisir, il vous sera possible de revenir dans les niveaux pour récupérer certains bonus et débloquer des puzzles .

Conclusion:

Les adaptations de jeu qui sont sorties en film sont bien souvent la pour faire gagner de l’argent et non pour le plaisir des gamers. Ici même si le jeu souffre de quelques défauts, il est néanmoins essentiel de souligner qu’il s’en sort plutôt bien avec une réalisation soignée et proche du film de Steven Spielberg.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *